Felix Roy trime dur, mais remporte la victoire

Felix Roy trime dur, mais remporte la victoire

C’était soir de première alors qu’on présentait la première course de la série DRIVR Simulation Robert Bernard Nokian Tyres de l’année 2021. Les Gros Blocs étaient en piste à Lakeland en Floride à la piste de Usa International.

 

Tout simplement dominant depuis quelques semaines, Félix Roy remet là où il l’avait laissé jeudi soir en réalisant le temps le plus rapide de la séance de temps chronométrés. Après les 4 qualifications et les 2 consolations, un très solide peloton de 24 voitures a été complété pour prendre le départ de la finale de 30 tours présentée par Garage P. Auclair.

 

Dès les premiers passages, Samuel Lajoie prend la tête de l’épreuve et est très rapide sans à voiture aux couleurs de celle de son père Mario. Derrière lui, les luttes sont nombreuses et chaque position est ardemment défendue. Après un contact envoyant Maxime Plante et Samuel Lajoie à l’arrière du peloton pour des raisons différentes, Félix Roy devient le nouveau meneur de l’épreuve. Donovan Lussier et Jordan Poirier sont aussi très rapides mais les 2 se touchent et Poirier doit s’arrêter aux puits.

 

William Racine et Keven Hébert, qui ont tous 2 passés par les consolations, remontent le peloton et se placent dans le top 3. On assiste ensuite dans les 10 derniers tours à toute une lutte entre Hébert et Roy. Hébert essaie de toutes les manières de prendre la première position mais à chaque fois Roy reprend son dû. Au tout dernier tour, Hébert a toute une sortie de virage de la courbe 2 et se place aux côtés de Roy qui protège alors l’intérieur pour empêcher Hébert de faire une slide job. Hébert donne tout mais frappe le mur extérieur ouvrant la porte à Racine. Roy remporte la victoire devant Racine et Hébert. Une 5e victoire au cours de ses 6 derniers départs pour Roy dans les séries DRIVR Simulation et un 8e podium.

 

La série DRIVR Simulation Robert Bernard Nokian Tyres sera de retour en action dimanche prochain, le 17 janvier alors qu, on visitera pour une première fois le circuit très connu par les amateurs du Québec, le Weedsport Speedway.